Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 août 2013 1 19 /08 /août /2013 06:04

Aujourd’hui, je vous propose un petit retour en enfance : prêt(e)s ? Alors c’est parti !

Si comme moi, vous êtes nées dans les années 80, alors c’est sûr, vous avez dû avoir parmi vos jouets les célèbres figurines Mon Petit Poney !


Souvenez-vous : ces poneys se distinguaient grâce à leurs différentes couleurs chatoyantes, leur crinière so girly, et un symbole unique ou une série de symboles exposés sur leur flanc (petits cœurs, fleurs...)  

mylittlepony splash 2048x1536 en

Après un succès fulgurant porté par la diffusion d’un dessin animé au Club Dorothée , les Petits Poneys ont peu à peu disparu de la circulation (en France en tout cas)..


Finalement, il y a un an, le fabricant Hasbro a eu la bonne idée de relancer la marque pour rendre à ses poneys leur lettes de noblesse et les faire connaître aux nouvelles générations…Alors certes, les jouets ont été relooké, aujourd’hui je suis plus amatrices de licornes design et kawaii que de poneys roses, mais j’ai trouvé mon bonheur avec les comics My Little Pony, édités aux USA ! Et c’est lors de mon voyage à New-York, plus précisément au temple du comics 'Midtown Comics', que je suis tombée sur le tome de la série ‘Friendship is Magic’ :

Photos-7 7348

 

Les dessins naïfs, colorés et parfois assez dark (car oui, il y a des méchants..) m’ont tout de suite plu, et ni une, ni deux, j’ai embarqué pour un retour à Ponyville avec Twilight Sparkle, Rainbow Dash, Rarity, Fluttershy, ou encore Pinkie Pie (^_^)

Photos-7 7350Nostalgie quand tu nous tiens !

 

Vous pourrez trouver ces comics en France dans les magasins spécialisés (type librairies Album) ; et pour les propriétaires d’iPad, les différents tomes de la série sont également disponible en téléchargement sur iTunes ici.

Photos-7 7351

 

Avis aux amateurs/amatrices !

Repost 0
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 06:02

Aujourd’hui, séquence nostalgie, avec un livre qui remet au goût du jour la légende de la Petite Souris. Enfants, nous avons tous été rassurés par cette histoire universelle, qui nous promettait un petit cadeau au réveil si on plaçait sa dent de lait sous l’oreiller avant de s’endormir...Je me souviens avoir eu de nombreux petits cadeaux ou des pièces de monnaie pour chaque dent perdue, ou plutôt devrais-je dire disparue…

Aujourd’hui, des années plus tard, je vous propose de découvrir ce que sont devenues vos dents de lait (!) avec My Milk Toof’, un livre innovant et rafraîchissant, imaginé par une créatrice américaine, Inhae Lee.

  Photos-6 6030

 

Le livre, à l’image d’un roman-photo, met en scène les aventures de deux dents de lait au caractère bien trempé : Ickle et Lardee. On y découvre la vie quotidienne et les activités favorites de nos deux dents de lait :

La cuisine...

Photos-6 6040

 

Le ménage...

Photos-6 6036

 

Mais aussi des instants de détente avec une séance de bronzette au bord d’une piscine (^_^)

Photos-6 6038

 

Au-delà d’un concept drôle et super original, il y a énorme travail derrière toutes ces photos ! Inhae Lee a passé beaucoup de temps à créer ses figurines, écrire les scénarios, et enfin mettre en scène puis photographier ses deux protagonistes. Son travail est regroupé sur son blog, sur lequel elle a commencé à publier les histoires d’Ickle et Lardee.

Vous l’aurez compris, j’ai adoré ce livre ; c’est un vrai plaisir des yeux pour les petits, comme pour les grands, et un vrai remède anti-morosité !

Photos-6 6032

Et vous, vous connassiez cet ouvrage ? Le concept vous plaît ?

Repost 0
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 07:16

Le mot kawaii est par définition associé au mignon, à un univers sucré et apaisant où il fait bon vivre ^_^. Certaines personnes mal renseignées associent même à tort la mouvance kawaii à un univers enfantin et mièvre. Pour rompre avec ces idées reçues, je vous propose de découvrir le côté obscur du kawaii avec un livre au concept inédit, dont le titre en dit long : «kawaii not : cute gone bad»

Photos-4 5146

 

Ou comment démontrer avec humour que dans l’univers du kawaii, tout peut basculer ! Des personnages mignons en apparence peuvent tout d’un coup péter un plomb et dire tout ce qui leur passe par la tête : fini les mots doux, place à l’humour noir et à la cruauté…Les mini histoires compilées dans ce livre sont tirées du site internet de l’auteure américaine, Megan Murphy, car à l’origine «kawaii not» est un web comic. Dans ce livre, on retrouve donc tous les personnages kawaii crées par l’auteur (cute food et autres objets du quotidien) mis en scène dans de petites histoires pleines de sarcasme – exemple avec cette feuille de papier qui nous nargue face à l’angoisse de la page blanche…

Photos-4 5148

 

Ou cette tasse de thé qui nous promet de nous brûler la gorge ^_^

Photos-4 5147

 

Mais l’auteure nous propose aussi un horoscope avec des signes revus et corrigés à la sauce 'kawaii not', un quizz pour déterminer le niveau de kawaii qui est en nous, le tout sur un ton toujours très drôle et rempli d’autodérision (^_^) !

Photos-4 5152

 

Enfin, le livre comprend aussi deux planches de stickers à l'effigie des personnages de Megan Murphy.

Photos-4 5150

Bref, ce livre est un vrai régal et j’ai pris beaucoup de plaisir à le parcourir ! Et il nous rappelle une chose essentielle : l’un des fondamentaux de la culture kawaii, c’est avant tout de ne jamais se prendre au sérieux… 

Repost 0
23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 07:25

Aujourd’hui, je partage avec vous une de mes découvertes au rayon librairie : il s’agit de Moshi Moshi Kawaii, une série de livres ludiques pour enfants, édités chez Gründ aux Livres du Dragon d'or. Son auteur, un japonais répondant au nom de Gekken, a créé un univers joyeux et coloré, peuplé d’une myriade de petits personnages qui ressemblent comme deux gouttes d'eau à des lapins : les Moshi.

wallpaper6 800x600

Crédits photos : Mind Wave et Gründ


Il existe aujourd’hui 7 livres jeux ou puzzles, tous dédiés à l'univers des Moshi. Voici par exemple Moshi Fraise..

9782878813517

 

Ou encore Moshi Super !

9782878811292

Chaque Moshi est unique : ce sont d'ailleurs leurs tenues qui reflètent leur personnalité. Dans chacun de ces livres, les enfants doivent retrouver et identifier tous les Moshi au sein d'une même page..

ou-est-Moshi-Fraise2

Un vrai plaisir des yeux pour les petits et les grands (^_^) !


Je craque tellement pour ces Moshi que j'hésite à acheter l'un de ces livres pour moi ...Pour le moment je n'ai pas trouvé d'excuse valable (^_^), alors je patiente, car à priori les Moshi vont être déclinés sous forme d'autres produits ; je verrais bien de la papeterie, ou encore des peluches à leur effigie...

Et vous ? Pour ou contre les Moshi Moshi Kawaii (^_^) ?

Repost 0
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 07:21

Si vous êtes fans de Star Wars, des Lego et des figurines, alors ce livre est pour vous ! Cette encyclopédie en anglais regroupe pas moins de 300 personnages (originaux et variantes) issus des 6 films de la saga Star Wars, et de la série animée Clone Wars, déclinés sous forme de mini figurines Lego.

Photos-3 4794

Au choix : Jedi, Padawan, droïdes, clones, pilotes, Ewoks...La liste est longue, et à la fin du livre on a qu’une seule envie : avoir toutes ces figurines chez soi (ce qui reviendrait à ouvrir un musée...), et se replonger dans la saga Star Wars, quitte à passer plus d’une demi-journée abrutie devant la TV (^_^) Aucun doute possible, plus de 30 ans après, la magie opère encore et toujours...


Pour le plaisir des yeux, voici un petit florilège des incontournables :

Darth Vader

Photos-3 4800

 

Princesse Leia

Photos-3 4802

 

Et Obi-Wan Kenobi !

Photos-3 4803

 

J'oubliais de vous parler du petit plus non négligeable de ce livre : une mini figurine exclusive de Han Solo !

Photos-3 4806

De quoi faire de ce livre un indispensable pour les collectionneurs de tous âges !

Repost 0
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 07:23

Un peu de lecture sur le blog avec le tout dernier tome d’une de mes BD favorites, Maliki ! Je suis en plein ‘dévorage’ de la BD et même si je ne l’ai pas encore finie, je n’ai pas pu résister à l’envie de la partager avec vous dès maintenant…Il se trouve que deux éditions de Prismatique’ sont parues en même temps : la normale et la version collector – un must-have pour les fans ! Quelques exemplaires de cette édition devaient d’ailleurs être distribués gratuitement le jour de la sortie de la BD avec le journal quotidien Metro ; je me souviens avoir ratissé tous les présentoirs qui se trouvaient sur mon passage ce jour-là, mais en vain...Heureusement quelques tomes collector étaient en vente par ci par là pour les puristes (^_^)

 

Pour ce nouveau tome, l’auteur, Souillon (qui je le rappelle est un homme) s’est surpassé : la couverture subtilement travaillée avec des jeux de relief, du vernis et une encre spéciale vient sublimer cette magnifique illustration d’une Maliki en pleine méditation… 

Photos-3 4854

Les tranches des pages sont dorées, un peu à la manière des beaux livres, et en ouvrant la BD, j’ai eu le plaisir de découvrir un artwork (ou ex-libris pour les experts de l’édition) de Maliki - il ne manquerait plus qu’une petite dédicace de l’auteur dessus ^_^

Photos-3 4862

 

Enfin qui dit collector dit bonus, et on retrouve donc à la fin du livre pas moins de 16 pages d’illustrations toutes plus réussies les unes que les autres ; difficile de faire un choix, j’aurais aimé toutes vous les montrer...En voici deux : Fëanor et Fleya, alias Docteur Jekyll et Mister Hyde

bonus collectort5 chats

 

Et une petite fée, un nouveau personnage de ce tome 5... bonus collectort5 fenimale

 

L’une des particularités de la série Maliki est qu’à chaque tome, les dessins de Souillon évoluent : en tant que lectrice assidue, je suis également son évolution artistique depuis 4 ans maintenant, et je dirais qu’avec ce tome 5 il est arrivé à maturité (^_^) !

bonus collectort5 street

Crédits photos : Ankama Editions


Les personnages sont encore et toujours plus expressifs, et les illustrations ont vraiment gagné en relief et en profondeur. Et le ton léger, humoristique (tellement vrai !) de l’auteur est toujours présent à travers les anecdotes et les tranches de vie de l’héroïne et sa bande de copains : Fang, Jonn Le Normand, son double Lady… et ses chats bien évidemment !

 

Pour conclure, je recommande vivement Prismatique ! Et vous, vous avez lu ce tome 5 ? Vous en pensez quoi ?

Repost 0
15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 05:54

Aujourd’hui, je vous propose un peu de lecture sur le blog avec un livre consacré aux mascottes japonaises : "Idle Idol, the Japanese Mascot". Cet ouvrage écrit (en anglais) par les frères Edward et John Harrison nous propose une rétrospective des personnages incontournables au pays du soleil levant, et nous en apprend plus sur leurs origines. Evasion garantie, avec en prime de jolies découvertes et un brin de nostalgie pour la génération issue des années 80...

Photos-3 4092

Au Japon, les mascottes font partie du paysage : on les trouve devant les restaurants ou les commerces (une bonne technique pour appâter le chaland:)), dans les administrations et autres institutions, ou encore sur des chantiers. Ces personnages sont de notoriété publique et font définitivement partie du paysage !


Qui dit mascotte japonaise dit pop-culture : on retrouve donc dès le début du livre des personnages issus de l'univers des mangas et animes, comme Astro Boy ou Gundam

Photos-3 4113

Ou encore des mascottes ancrées dans la tradition japonaise depuis des siècles, des porte-paroles d’institutions : banques, casernes de pompiers, sites touristiques...Tout y passe ! Les deux auteurs rendent également hommage aux stars du jeu vidéo (Mario, Pikachu, Pac-Man...) et au phénomène Hello Kitty.

Photos-3 4104

 

Mais cette rétrospective des mascottes japonaises ne serait pas complète sans un petit détour par les restaurants…

Photos-3 4108Ces deux statues situées à Osaka ont pour point commun les Takoyaki, les fameuses boulettes de poulpe, qui sont la spécialité de la région.

Enfin, même l’industrie pharmaceutique compte des porte-paroles...assez surprenants !

Photos-3 4110

Je suis sûre que j'irais chez le dentiste plus souvent si j'étais accueillie par cette grosse molaire kawaii ^_^


J'ai beaucoup aimé ce livre, bien qu'il mélange les mascottes traditionnelles du Japon aux personnages plus réçents, deux phénomènes diffèrents qui auraient mérités d'être traités séparément. Car contrairement aux personnages ancrés dans la culture japonaise depuis des siècles, les mascottes qui fleurissent à tous les coins de rue sont en réalité de redoutables outils de communication : personnifier une institution ou une entreprise la rend très facilement identifiable aux yeux du grand public, également plus accessible et..beaucoup plus attirante ! Et ça marche !

Photos-3 4112

 

Imaginez un gros chat devant une banque, ou encore un panda géant en vitrine d’un magasin d’alimentation..Moi j’y rentrerais illico ! Pas vous ? (^_^)

Repost 0
2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 06:19

Aujourd’hui, un peu de lecture sur le blog avec un nouveau Shôjo à paraître dans exactement 5 jours, le 7 septembre : Princesse Sakura. Les amateurs/amatrices de mangas connaissent sûrement son auteur, Arina Tanemura, devenue célèbre grâce à deux de ses œuvres : Kamikaze kaitou Jeanne’ et ‘Full Moon wo sagashite’ (à ne pas confondre avec Twilight:)). Le premier chapitre du tome 1 de Princesse Sakura est paru en 2008 au Japon dans le magazine Ribon, et la série sera distribuée en France dès la rentrée par les Editions Glénat.

Sakura-Hime 

Ce Shôjo d’un nouveau genre allie magie, aventure et romance : il nous raconte l’histoire d’une princesse immortelle combattant les démons dans le Japon ancien…C’est justement ce mélange des genres qui m’a séduite : la dimension fantastique de l'histoire, transposée dans l'ère Heian (794-1185), l'une des périodes les plus importantes dans la culture du pays, correspondant à l'âge d'or de la cour impériale japonaise.

couv

Crédit photo : Editions Glénat


Mais revenons à notre héroïne : Sakura est une princesse orpheline vivant entourée de ses servantes dans une pension cachée dans les montagnes. Ayant perdu ses parents, ainsi que son frère, elle est entretenue financièrement par le Prince Ora, auquel elle est fiancée depuis sa naissance. Le jour de ses 14 ans approche, et celui de son mariage forcé aussi ; c’en est trop pour Sakura qui décide de fuir par une nuit de pleine lune. Etant désormais seule maître de son destin, Sakura va découvrir ses origines et le lourd secret qui pèse sur sa naissance..

 

Mon avis : J’ai dévoré le premier tome ! Le thème est original pour un Shôjo, le ton moderne et souvent drôle, ce qui rend l’histoire facile et agréable à lire, d'autant plus que le livre est découpé en trois chapitres. Je me suis vite attachée à l’héroïne car je voulais découvrir son secret et ses origines. Enfin, les dessins sont extrêmement bien réalisés et fidèles aux codes du manga.

Tanemura-_details.jpg

Source : Sakura Hime - version américaine - Viz Media

 

J’irais même plus loin en disant que le style d’Arina Tanemura est très kawaii. Ses illustrations mélangent fleurs, perles, dentelle, rubans, étoiles...Quant aux personnages, la finesse et la justesse de leurs traits les rend très expressifs. J'ai également beaucoup aimé les tenues de Princesse Sakura qui passe du kimono traditionnel au costume de guerrière  avec une facilité déconcertante :) 

sakura-hime -kaden01Crédit photo : Ribon

 

Vous connaissiez Arina Tanemura  ? Vous aimez ses œuvres ? Vous liriez Princesse Sakura ?

 

Repost 0
17 août 2011 3 17 /08 /août /2011 07:15

C’est l’été, la saison des grandes vacances et du farniente ! Mais c’est aussi la période où on se choisit de bons livres pour passer le temps entre deux baignades ou pour s’occuper les jours de pluie. Aujourd’hui, je vous propose donc un peu de lecture avec un Shôjo très kawaii célèbre sur le blog, et dont le tome 5 vient de sortir : Chi, une vie de chat !

photos-2 3671

On retrouve notre adorable chaton au sein de sa famille d’adoption, toujours en pleine phase d’exploration et de test de ses limites de félin domestiqué (=bêtises). Chi va faire des rencontres et des retrouvailles, et s’aventurer à l’extérieur de sa maison, à ses risques et périls...Ce nouveau tome est plein de surprises et il est impossible de ne pas s’attacher au fil de la lecture à cette petite boule de poils, véritable star en devenir...Vivement le tome 6 en septembre !

En bonus, et comme le veut la tradition, on retrouve à la fin du livre un nouveau gadget à l’effigie de notre héroïne, cette fois-ci, une mini maquette de Chi à construire ! On apprend également que ce cinquième opus, qui est paru en 2008 au Japon, a marqué la première diffusion du dessin animé Chi à la télévision japonaise. Voici d'ailleurs un extrait du premier épisode - sous-titré en français.  

 

 

Autre fait important pour les fans de kawaii, au Japon, Chi est aujourd’hui déclinée sous forme de produits dérivés (jouets, maroquinerie, papeterie), dont certains étaient vendus sur la Japan Expo cette année...Je suis donc repartie avec deux souvenirs : une petite peluche en forme de tête de chat -curieux-, initialement destinée à être accrochée sur un téléphone portable, mais qui me servira plutôt d’objet de déco (encore !)

photos-2 3676

...Et une figurine à accrocher à un porte-clés, qui représente Chi dans sa tristesse la plus profonde - comment rester insensible face à ses petits yeux larmoyants ??

photos-2 3682

 

Pour finir, je ne peux pas résister à l’envie de vous montrer cette photo issue d’un mini-site dédié à Chi, Chisweetravel, qui regroupe des clichés de notre chaton superstar version peluche, pris dans plusieurs villes à travers le monde. Sur cette photo, Chi se trouve dans une vigne française près de Chablis (cocorico !)

france 1280Les mises en scène valent vraiment le détour, et je vous conseille vivement d’aller jeter un œil à l’ensemble de l’album - détente, évasion et bonne humeur garanties !

 

Si avec tout ça vous n’êtes pas accro à Chi !

Mon flair kawaii me dit que vous n'avez pas fini d’entendre parler de ce chaton...

Repost 0
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 06:25

C’est officiel, le tome 5 de la génialissime BD Maliki sort en septembre ! Après 4 réjouissants opus que j’ai pris plaisir à lire et à relire, Maliki, ses deux chats Fëanor et Fleya, son double Ladybird, et ses amis Fang et John le Normand vont enfin revenir dans de nouvelles aventures…

photos-2 1656

 

En attendant de savoir ce que nous réserve ce 5ème tome, retour sur les origines de la BD et son créateur !

Maliki est depuis 2004 l’héroïne d’un web-comic, où ses aventures étaient et sont encore publiées chaque semaine sous forme de strip. Malgré les apparences volontairement trompeuses, le créateur de Maliki est en fait un homme ! Souillon, de son nom d’artiste, est un dessinateur qui a commencé par travailler pour le studio de jeux Ankama comme graphiste. Ayant la bonne idée de se lancer dans la BD, Ankama a proposé à Souillon de compiler des planches de son web-comic en album, ce qui a donné naissance en 2007 au premier tome de Maliki, Broie la vie en rose. Et vous connaissez la suite !

photos-2 2852

 

J’ai découvert la BD il y 4 ans grâce à ma copine blogueuse Karynou et depuis, je suis devenue accro aux aventures de Maliki...J’adore les dessins et l’univers de la BD, d’inspiration manga, et je me délecte des petites histoires qui mettent en scène l’héroïne, proches de notre quotidien et tellement drôles ! Le ton de la BD est moderne et juste, et l'auteur parvient toujours à me faire rire, même en abordant des sujets sensibles - la preuve avec son dernier strip " le syndrôme du couvercle" qui fait référence à la centrale de Fukushima au Japon..

Mais Maliki ne serait pas Maliki sans ses deux chats fripons ! Je suis moi aussi propriétaire de deux matous, et j’ai souvent eu l’impression de relire le film de ma vie à travers les bêtises de Fleya et Fëanor :)

chats maliki

Si vous aimez ces deux chatons, allez jeter un œil à mes articles consacrés aux très kawaii coussin double face et repose-poignet Maliki ; si vous n'êtes pas encore fan des deux bestioles, vous le deviendrez bientôt..:)

Et pour avoir un avant-goût du 5ème tome, vous pouvez retrouver sur le site de Maliki les gagnants du concours de fan art organisé en juin, dont les dessins seront publiés dans la BD.

 

Vous connaissiez la BD et l'auteur ? Vous aimez ?

Repost 0

Contact

Présentation

  Pourquoi ce blog ?


J’ai créé le blog Karo, Kawaii and Co en février 2011, pour partager ma passion pour la culture kawaii. Véritable art de vivre au pays du soleil levant, la culture du «mignon» est omniprésente dans la vie des Japonais. Et pourquoi pas dans la nôtre ?

A travers ce blog, je partage donc tous les jours mes découvertes et coups de cœur pour des produits qui s’inspirent, de près ou de loin, de la culture kawaii: déco, design, poupées japonaises, papeterie, high-tech…De quoi rendre la vie de tous les jours plus originale et colorée !

Toujours à l’affût des dernières tendances en matière de produits dérivés, amatrice de cinéma fantastique et de jeux vidéo, je m’autorise également quelques écarts pour vous faire découvrir la culture geek.

Ce blog se veut participatif, alors n’hésitez pas à me laisser des commentaires ou échanger sur les bons plans kawaii, je vous répondrai avec plaisir.

 

 

Qui se cache derrière Karo ?

magic-love-hello-kitty-6-pouces (1)Je m’appelle Caroline, d’où le pseudo Karo avec un K comme kawaii. J’habite à Paris et je travaille dans le marketing des produits pour enfants (ceci explique cela - mais l'inverse est valable aussi :))

Recherche

Contributeurs

                

            Design: Kawaii Touch & Karo

            Crédits photos hors articles:

            Tara McPherson et Heidi Kenney pour Kidrobot

            Meomi pour Toy2R 

            San-X et Invader

 

Réseaux sociaux

facebook  twitter  hellocoton